Perdus dans le Brouillard

Perdus dans le Brouillard

lighthouse-webUne fois, pendant que nous faisions du bateau à Cape Cod dans le Massachusetts nous nous sommes retrouvés au milieu d’une nappe de brouillard. Tout à coup, on ne pouvait rien voir à plus de vingt mètres autour de nous. Quand nous avons regardé l’écran de notre radar et notre GPS, nous avons découvert, à notre grande surprise, qu’il y avait une grande différence entre l’endroit vers lequel on se dirigeait et l’endroit vers lequel on pensait aller. On aurait juré qu’on se dirigeait toujours vers le port et pourtant les instruments montraient que nous commencions à faire une grande boucle – et à tourner en rond.

Lorsque nous étions entourés de brouillard, notre intuition et notre sens de l’orientation qui sont très développés en temps normal, nous faisaient défaut parce que nous étions complètement désorientés. A notre surprise, nous dûmes renoncer à utiliser notre intuition pour faire complètement confiance à nos instruments. Sans ce soutien électronique, nous aurions été complètement perdus.

Il nous semble qu’on peut faire un parallèle entre notre expérience dans le brouillard et la manière dont les gens se comportent lorsqu’ils traversent une mauvaise passe. Lorsque vous n’allez pas bien, vous perdez la capacité de savoir exactement où vous en êtes. Vous perdez le nord dans l’intensité de ce qui vous tracasse. Vous perdez également le sens de votre position par rapport aux autres. Dans le brouillard, vous ne pouvez pas visuellement choisir un point de repère dans le lointain et vous diriger vers lui. Les autres bateaux ou les ports alentours ne peuvent plus vous rassurer parce qu’avec votre vision limitée, ils n’existent plus. C’est la même chose quand vous n’allez pas bien. Vous pouvez avoir des amis juste à côté de vous, prêts à vous secourir, mais si vous êtes perdus dans votre brouillard personnel et que vous ne pouvez pas les voir ou leur faire confiance, ils sont forcés de vous regarder tourner en rond sans pouvoir faire quoique ce soit pour vous aider.

Alors comment pouvez-vous retrouver votre chemin quand vous vous êtes perdus? D’abord et surtout, ne paniquez pas, car lorsque vous paniquez vous faites de très mauvais choix. Ensuite il faut absolument rester en communication avec les autres personnes qui font partie de votre vie et les autoriser à vous aider. Généralement quand les gens ne vont pas bien, ils essayent de s’en sortir tout seul. Ils hibernent et se retirent du circuit parce qu’ils ne veulent pas gêner les autres, ou ne veulent pas être vus avant d’aller mieux. Choisir cette stratégie vous amènera tout droit dans des zones de plus en plus turbulentes.

Avez-vous déjà remarqué que lorsque vous n’allez pas bien, le monde continue à tourner et autour de vous les gens continuent à sourire? Si vous allez par exemple au café ou à l’épicerie du coin et que vous ne gardez pas les yeux vissés à terre mais au contraire échangez quelques paroles avec la personne qui vous sert, vous devrez oublier vos malheurs au moins assez longtemps pour avoir cet échange avec eux. C’est une bonne technique pour se libérer d’une contrariété. Si vous êtes capable de fonctionner normalement dans le cadre d’une interaction banale avec les autres, il devient plus facile de retrouver votre équilibre quand vous êtes confronté seul à vos pensées.

Finalement, il faut que vous reconnaissiez que ce n’est pas nécessaire d’essayer de vous en sortir tout seul et qu’il faut faire confiance à vos amis. Lorsque vous traversez des périodes difficiles où les défis sont multiples, vos amis peuvent devenir des guides précieux. Ils sont à l’extérieur de votre nappe de brouillard personnelle et ils peuvent vous guider et vous indiquer le chemin pour sortir de la zone de confusion. Si vous attendez d’être de nouveau sur pieds avant d’utiliser cette ligne de survie, il est probable que vous aurez déjà rectifié le cap mais dans la mauvaise direction et que vous serez toujours perdus.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.