Recommencer à zéro

Un extrait de “How to Create a Magical Relationship, The Three Simple Ideas That WillInstantaneously Transform Your Love Life”

Recommencer à zéro

Un extrait de “How to Create a Magical Relationship, The Three Simple Ideas That Will Instantaneously Transform Your Love Life”

 

Cliquez ici pour plus d’informations ou pour acheter ce livre

Vous êtes-vous déjà trouvé dans ces situations où, quoi que votre partenaire dise ou fasse, ça  ne fait qu’alimenter votre dispute?  Où rien de ce qu’il/elle dise ou fasse ne peut calmer votre énervement et votre humeur massacrante?

Récemment, nous avons rencontré un couple, Hal et Mary qui était dans un de ces états de conscience altérée. Ils étaient venus nous voir pour nous exposer leur problème et nous expliquer que, quoi qu’ils essayent de faire pour y remédier, ça se terminait toujours en dispute et que ces disputes ne se résolvaient jamais. Bien sûr, de temps en temps ça se calmait un peu, mais les braises de la discorde couvaient toujours sous la surface, prêtes à s’enflammer à nouveau.

Et, en effet, de leur point de vue personnel, ils avaient tous les deux raison. De son point de vue à lui, « elle faisait toujours… » Et de son point de vue à elle, il avait tort et toutes ses amies étaient d’accord avec elle.  Ce couple avait une liste de doléances qui avait commencé au début de leur relation et remontait à des évènements lointains qu’ils continuaient à ressasser.

Hal et Mary avaient des schémas de comportement que nous avons pu observer dans d’autres relations amoureuses où rien ne se résout  jamais. Quels que furent les efforts fournis pour changer ou réparer la situation, elle ne changeait pas ou empirait.  Ils étaient donc venus nous voir pour décider s’ils devaient rester ensemble ou se séparer. Leur situation était compliquée par le fait qu’ils avaient une enfant de 16 mois. Mais le désir d’intimité entre eux s’était éteint, et bien qu’ils soient tous deux dévoués à leur fille, elle était maintenant devenue la cible d’une grande partie de leurs conflits.

Le vrai problème était que Mary et Hal, en dépit de leurs difficultés, étaient clairement toujours amoureux. Mais ils ne réussissaient pas à trouver un moyen de dépasser leurs anciens griefs qui remontaient toujours à la surface, ni à contrôler les comportements mécaniques qui déclenchaient ces disputes malgré eux.

Normalement, dans notre approche à la résolution de conflit, nous essayons de déterminer l’évènement déclencheur de la dispute mais dans le cas d’Hal et Mary, chacun avait ses raisons pour blâmer l’autre d’avoir créé la situation et chacun avait raison de son point de vue.  Nous étions dans une impasse totale. Quelle que soit la suggestion que nous leur faisions, chaque personne était sûre que l’autre avait causé son stress et sa frustration. La plupart des couples en difficulté fonctionnent de cette manière.

Dans une situation comme celle-ci où les partenaires sont ensemble depuis plusieurs années, il est impossible de trouver le point de départ de la querelle. Que peut-on faire alors pour soulager la douleur quand on est  prisonnier d’une manière d’être mécanique et destructive qui ne fait qu’augmenter en fréquence, durée et intensité ?

A un moment donné, les raisons de votre dispute n’ont plus d’importance car tout et n’importe quoi peut justifier une dispute. Le problème existe depuis si longtemps qu’il n’y a pas moyen de retourner en arrière pour tout réparer.

Alors que faire dans ce cas-là? Vous pouvez vous séparer, et beaucoup de relations amoureuses finissent ainsi – on appelle ça le divorce. Vous pouvez continuer à vous torturer ad aeternam et vivre dans la  récrimination et l’insatisfaction permanente. Ou bien, vous pouvez recommencer à zéro.

Dans notre propre relation, nous avons eu des moments où nous nous disputions sans pouvoir trouver de moyens de résoudre la discorde. Un jour, nous avons imaginé un système qui nous a permis d’arrêter de nous disputer.  Nous étions dans la voiture, en route vers New York City, et pour une quelconque raison, nous étions complètement en désaccord l’un avec l’autre. Le ton était monté et comme une douleur dentaire qu’on continue à aggraver avec sa langue, on ne pouvait pas laisser tomber l’affaire. Nos silences étaient lourds – très lourds et chargés de sens. Et nous étions tous deux certains d’avoir raison et convaincus du tort de l’autre. Chacun se sentait incompris et critiqué.

Ce n’était pas confortable, mais on ne voyait pas d’issue au conflit.  Finalement, on eut l’idée de « recommencer à zéro ». On choisit un pont routier qu’on pouvait voir dans le lointain et on décida que lorsqu’on passerait sous ce pont, notre dispute serait finie. Cela voulait dire qu’aussitôt passé le pont, nous allions agir comme si cette conversation désagréable n’avait jamais eu lieu. Et c’est ce que l’on fit.  Il nous fallut de la discipline au début pour ne pas continuer à penser à l’altercation qui s’était produite, mais on fit l’effort de ramener nos pensées et la conversation vers le moment présent, vers les choses qu’on pouvait voir de la fenêtre, vers le programme de la journée, plutôt que de ressasser le passé.

Nous ne nous souvenons pas sur quoi portait notre dispute.  Ca semblait si important à ce moment-là, mais les détails ont sombré dans l’obscurité.  Dans le cas de Mary et Hal, nous savions aussi que la dispute pouvait s’estomper s’ils s’en donnaient l’opportunité, alors nous leur suggérâmes d’essayer de recommencer à zéro.  On les prévint que ça pourrait être un défi de ne pas retourner vers les vieux griefs, mais on voyait qu’ils étaient encouragés et intrigués par notre idée.

Ce soir-là, Hal et Mary sortirent ensemble. Ils n’avaient pas passé de temps en tête à tête depuis avant la naissance de leur enfant. Le moment choisi pour repartir à zéro était une opportunité pour un nouveau départ. Ils saisirent cette chance à pleines mains et retrouvèrent leur intimité ce soir-là. Cependant, la prochaine fois qu’un évènement contrariant se présenterait, il faudrait avoir la discipline de résister à la tentation de reprendre la liste des vieux griefs là où ils l’avaient laissée. Avec de la pratique, l’habitude de retourner vers le passé en pensée ou en action peut s’estomper.

No Comments

Post A Comment