Quel est votre secret?

Quel est votre secret?

“ShyaQuand les gens apprennent que j’ai presque 79 ans, ils demandent fréquemment « Quel est votre secret ? ». J’ai appris à reconnaitre que cette question correspondait plutôt à une répartie conventionnelle qu’à un réel intérêt car si quelqu’un souhaite vraiment connaitre ma réponse, il court le risque de devoir examiner sa vie avec honnêteté.

Partant du principe que, vous qui me lisez, voulez connaitre mes secrets, je partage avec vous mes réponses:

Ma perspective mentale

 
We are not old, we re recycled teenagersJe vis dans le moment présent et c’est ce que j’enseigne. Beaucoup de gens sont perdus dans le passé ou vivent dans la peur d’un futur qui n’arrivera jamais. Ils ont internalisé certaines idées sur l’âge qui incluent qu’à un certain âge on commence à devenir « vieux », et cette idée infiltre tout ce qu’ils font, leur manière de penser, de bouger et d’agir. Quand vous vivez dans le moment présent, vous court-circuitez ce conditionnement social et vous devenez sans âge. Alors si des douleurs apparaissent, vous traitez ça comme quelque chose dont il faut s’occuper plutôt que comme une preuve de décrépitude. Oui, il est vrai que l’énergie et la force peuvent diminuer avec le temps mais si vous ne comparez pas l’avant et le maintenant, vous vivez simplement votre vie sans renforcer ces notions sur le vieillissement qui sont contre-productives et limitatives.

Exercice physique– l’importance de bouger

 
boisOn me demande aussi souvent si je pratique une activité sportive. Ce qui me vient à l’esprit en premier est : le sexe. Un homme plutôt jeune m’a un jour répondu : « En quoi cela peut aider ? Ça ne dure pas plus de 3 minutes. On ne peut pas considérer ça comme une forme d’exercice ? ».

Ariel et moi avons une vie sexuelle active. Nos rencontres amoureuses sont brèves à l’occasion si nous sommes extrêmement fatigués et souhaitons faire l’amour « pour simples raisons thérapeutiques ». Mais la plupart du temps nos rencontres sont athlétiques et offrent l’occasion d’augmenter notre rythme cardiaque de manière soutenue. Cachée là-dessous, est, bien sûr, la réalisation que pour continuer à profiter d’une vie sexuelle riche nous devons communiquer honnêtement et ouvertement. Sinon, sans vouloir faire de jeu de mot, notre désir tarirait !

Beaucoup de gens aiment fréquenter un gymnase ou avoir un type d’exercice formel et si c’est votre style, je vous soutiens de tout cœur. Pour moi, le gymnase c’est la nature – manier la tronçonneuse par exemple. J’aime les activités telles que couper ou empiler du bois. Avec Ariel, nous faisons aussi fréquemment des promenades le long de la rivière et je suis un passionné de pêche avec tout ce que cela implique. Récemment, j’ai passé une journée à pêcher dans l’état de New York. Pour me rendre sur les lieux, j’ai dû faire 4 heures de route dans chaque direction (ce n’est pas de l’exercice physique mais j’avais besoin de rester alerte…voir paragraphe sur ma perspective mentale). J’ai ensuite pêché dans des conditions atmosphériques très froides pendant 10 heures, marchant plus de 8 kilomètres dans de lourdes bottes de pêche et utilisant toute la partie supérieure de mon corps pour lancer la ligne.

Régime, Hormones et un Intérêt pour la Santé

 
Je m’intéresse au bien être, à la santé et la longévité. Ceci m’a conduit à être honnête sur ce qui marche et ce qui ne marche pas. Une chose qui m’a aidée à rester robuste et actif sexuellement est le remplacement hormonal. A un certain moment de ma vie, mes niveaux de testostérone ont commencé à baisser. Ceci m’a conduit à me sentir fatigué, à perdre de la masse musculaire et de l’intérêt pour tout… même le sexe. Maintenant, j’utilise, tous les jours, une crème qui contient de la testostérone bio-identique. Je prends aussi des minéraux et vitamines sous forme de suppléments et je mange des aliments qui sont bons pour moi – riches en protéines et pauvres en glucides. Je sais que les besoins varient de personne à personne et je ne préconise pas ma routine personnelle pour tout le monde, mais je recommande fermement de chercher à savoir et d’admettre la vérité sur ce qui marche pour vous ou ne marche pas. Certaines personnes pensent qu’il faut beaucoup de « discipline » pour bien manger. Ce qu’il faut c’est de l’honnêteté – il ne faut pas se mentir sur la manière dont ce qu’on consomme nous affecte.

Au fil des ans, j’ai fait l’expérience de différents problèmes de santé, de sans gravité à complètement débilitants. Il a fallu que je m’intéresse à la manière de les dépasser. Ça peut être un défi de continuer à investir en soi même quand on ne se sent pas bien, mais le jeu en vaut la chandelle.

Le massage est aussi inclus dans ma routine de santé. Souvent j’oublie cet aspect parce qu’il est complétement intégré dans ma relation avec Ariel et notre manière de prendre soin l’un avec l’autre à tous moments, même au milieu de la nuit. Quand je ressens de la douleur, Ariel pratique sur moi un peu de ShyaWork* – une technique de massage que j’ai mise au point et qui fut un précurseur de nos séminaires.

une rivière

Le Sommeil est une arme

 
Une fois j’ai écouté un livre audio dans lequel le héros était un soldat qui avait une mission difficile. Il répétait souvent : « le sommeil est une arme ».

Je ne me bats pas contre un ennemi, mais ma mission c’est la santé et le bien être optimal. J’apprécie les siestes et je pense que dormir suffisamment est une pièce importante de l’équation santé. Alors, je travaille quand je travaille, suis actif quand je suis actif et n’hésite pas à dormir quand j’en ai besoin.

Investir dans le moment présent : Principes fondamentaux

 
Finalement dans les moments où je perds mon sens de moi-même, je retourne aux principes de base. Je partage mes préoccupations avec Ariel ou un autre de mes amis. J’ai de la compassion pour moi-même, parce que le moment est parfait – ce qui inclut ma manière d’être dans ce moment-là. Je complète les projets qui sont en attente, j’investis dans les gens et les choses autour de moi. Je participe régulièrement à des séminaires (oui, animer des séminaires pendant le weekend, le lundi soir Monday Night Alive! ou le mardi Tuesday International Video Seminar est aussi pour moi une manière d’y participer). Je fais un don à la communauté en animant notre podcast Being Here pour que les gens du monde entier aient un accès gratuit à la transformation.

Je parle aux autres de ce qui est possible et cela ravive mon sens de moi-même. Je le fais parce que je sais que ça fait une différence, je sais que je fais une différence… et je sais que vous en faites une aussi.

*ShyaWork est une approche de massage neuromusculaire où le soignant dirige l’attention et la conscience du patient sur la zone douloureuse. La douleur, la tension, le stress et même des conditions chroniques se dissolvent à la lumière de cette attention – c’est la Transformation Instantanée.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur la question et pratiquer ShyaWork, vous êtes invités à participer au prochain séminaire offert par Ariel et Shya à New York The Freedom to Breathe, Art of Being a Healer le weekend du 6 au 8 décembre.

No Comments

Post A Comment