C’est une bénédiction

par Ariel Kane

C’est une bénédiction

Nous nous étions arrêtés à Costco pour faire le plein d’essence avant d’aller rendre notre voiture de location chez Hertz. Au moment où le pompiste imprimait notre ticket de caisse j’ai remonté la vitre de la voiture, prête à redémarrer. 

Shya se manifesta:  “On n’a pas besoin du ticket de caisse?” 

En rebaissant la vitre, je vis que le pompiste qui nous pensait sur le départ, avait déjà chiffonné le ticket et était en train de le jeter dans la poubelle. 

“Un moment!” dis-je en montrant la poubelle. “Je suis désolée, j’ai oublié que nous aurions peut être besoin du reçu pour le loueur de voiture.” 

“ je ne vais pas aller fouiller dans la poubelle, dit-il avec un sourire, je vous en imprime un nouveau”. 

Je le remerciai et m’excusai encore une fois lorsqu’il me tendit le reçu: “J’ai oublié!”. Ce à quoi  il rétorqua: “Je pense qu’oublier est une bénédiction. Alors c’est vraiment pas la peine de vous en faire ”.

En quittant la station service je me pris à sourire aussi. On venait juste de rendre visite à mon père qui a la maladie d’Alzheimer. Il ne se souvient pas de nos noms, de l’endroit où on habite ou même de la mort récente de ma mère. On avait passé une matinée tranquille, mon père me tenant la main en dormant, tressaillant de temps en temps au milieu d’un rêve qu’il aurait oublié au réveil. Je sais que les gens pensent que c’est triste qu’il soit si diminué. Mais son monde est plutôt immédiat. Il se réjouit à la vue d’un geai bleu, à la douceur d’un rayon de soleil. 

Quand je suis avec lui, je me réjouis de ces choses également. J’apprécie aussi de pouvoir encore entendre le son de sa voix quand il parle. J’ai trouvé ça délicieux quand il a ouvert les yeux et a laissé échapper un “tu commences à grisonner!” plein de surprise. 

Il ne se souvient pas que je lui ai rendu visite. Il ne se souvient pas de ce qui s’est passé il y a cinq minutes. J’ai le choix de m’en trouver toute bouleversée ou de considérer que l’oubli est une bénédiction.  Pourquoi pas?

No Comments

Post A Comment